Les salariés au cœur de nos préoccupations

Le Luxembourg Lifelong Learning Center est le centre de formation continue de la Chambre des salariés. Cette chambre professionnelle salariale représente les intérêts de 450.000 ressortissants, résidants et frontaliers, actifs et retraités.

Ses attributions sont multiples et gravitent autour de la préservation et de l’amélioration des droits des salariés. Elle intervient régulièrement au niveau législatif où elle émet des avis sur les projets de loi et de règlement grand-ducal déposés à la Chambre des députés.

Elle siège en outre dans de nombreux organes consultatifs de l’Etat et intervient dans des dossiers socio-économiques, nationaux ou européens, afin d’empêcher toute dégradation sociale.

Elle organise, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, de l'enfance et de la Jeunesse et les chambres patronales, la formation professionnelle initiale dans l’enseignement secondaire technique.

Parmi les services qu’elle offre directement à ses ressortissants, il faut relever d’une part les publications qui informent les salariés sur leurs droits (travail, sécurité sociale, fiscalité, etc.) et d’autre part les formations continues pour adultes qui sont proposées par le biais du Luxembourg Lifelong Learning Center.

Elle offre aussi, à travers son Centre de Formation Syndicale, des formations destinées aux organisations syndicales et délégations du personnel.

La Chambre des salariés dispose de deux centres de formation fonctionnels et modernes, l’un situé à Luxembourg-Ville et l’autre sur les bords de la Moselle à Remich.

Le Luxembourg Lifelong Learning Center : une longue tradition de formation continue


Le Luxembourg Lifelong Learning Center est un organisme de formation agréé qui offre un grand panel de cours du soir, de séminaires, de formations universitaires, de formations spécialisées et de certifications professionnelles.

La première pierre du Luxembourg Lifelong Learning Center fut posée en 1971. C’est en effet au début des années soixante-dix que l’ancienne Chambre des employés privés – qui constitue aujourd’hui la Chambre des salariés ensemble avec l’ancienne Chambre de travail – s’aventure pour la première fois dans l’univers de la formation continue en proposant des cours en informatique.

Depuis, l’offre de formation a connu un développement horizontal et vertical extraordinaire, de sorte que le LLLC compte aujourd’hui plus de 7.000 inscriptions par an, toutes formations confondues. Au fil des années, de nombreux partenariats se sont créés avec des acteurs notoires de la formation professionnelle continue et des institutions universitaires de renom. La Chambre des salariés peut même s’enorgueillir d’avoir été un des pionniers de l’organisation d’études supérieures en formation continue au Luxembourg.

L’esprit commun qui sous-tend tous les programmes de formation du LLLC peut se résumer aux objectifs suivants :

  • permettre aux professionnels d’optimiser leurs chances de promotion et d’évolution en entreprise,
  • donner aux salariés les moyens de consolider leur emploi ou de se reconvertir,
  • munir les travailleurs d’outils et de techniques de lutte contre le stress,
  • promouvoir des politiques de management gagnant-gagnant au sein des sociétés et réduire les sources de souffrance au travail.

Historique


L’histoire du Centre de formation de la Chambre des salariés commence en 1971, lorsque le premier cours du soir en informatique voit le jour. Il est organisé sous l’enseigne de l’ancienne Chambre des employés privés (aujourd’hui CSL) et se tient dans une grande salle en présence de 225 auditeurs.

Les modalités d’organisation ont bien évolué depuis : la CSL privilégie aujourd’hui des classes plus petites avec un nombre réduit d’auditeurs afin de laisser de la place aux échanges et à la pratique.

7 ans plus tard, en 1978, la Chambre des employés privés s’aventure dans de nouveaux domaines de formation en lançant des cours de comptabilité.

A l’époque, les cours du soir sont déjà placés sous le haut patronage du ministère de l’Education nationale et se tiennent à Luxembourg-ville.

C’est à la fin des années 1970 que débute la régionalisation de l’offre de formation avec la délocalisation de certains cours à Esch et à Ettelbrück.

Au début des années 80, une nouvelle formule fait son apparition : pour la première fois, des formations sont proposées en journée. Elles rencontrent un grand succès auprès des professionnels et des entreprises et donnent lieu à la publication d’un catalogue spécial qui sera édité tous les ans : le catalogue des séminaires.

Les années 80 sont marquées par une deuxième innovation qui influencera considérablement le développement de la politique de formation continue de la CSL.

Il s’agit de la signature d’un accord de coopération avec l’Université de Nancy 2 qui prévoit la délocalisation d’un cursus de niveau Bac+5 au Luxembourg. Grâce à cet accord, la CSL devient un précurseur de la formation continue universitaire au Luxembourg. Elle poursuit ses efforts au fil des ans et signe des conventions avec différentes universités - surtout françaises – qui permettront à 700 professionnels de décrocher des DESS, Masters ou Licences à Luxembourg en horaires aménagés.

Les années suivantes sont consacrées à l’élargissement et à la diversification de l’offre éducative. Elles voient notamment la création de formations spécialisées et de certifications informatiques.

En 2003, la Chambre des employés privés décide de donner une meilleure visibilité à ses activités de formation en les regroupant sous une enseigne plus moderne : le Luxembourg Lifelong Learning Center.

L’année 2009 marque enfin un tournant important avec l’avènement du « statut unique » qui oblitère les distinctions entre ouvriers et employés et qui mène à la création de la Chambre des salariés.

Aujourd’hui, la Chambre des salariés se positionne comme un des plus grands organismes de formation pour adultes au Luxembourg. 120.000 personnes sont passées par ses formations. Elle offre 190 modules de cours du soir, 180 séminaires, 8 programmes universitaires, des certifications informatiques et de nombreuses formations spécialisées.

Pendant 40 ans, la Chambre des salariés s’est investie pour faire progresser les salariés. Ses cours constituent un puissant instrument de promotion sociale et s’adressent aux publics de tous niveaux scolaires.

Ils favorisent en même temps l’essor de l’économie luxembourgeoise. Car une population instruite et bien formée est un facteur-clé pour garantir la prospérité économique du pays et le bien-être social.